L’enfer, c’est les autres (merci JP)

Surtout en voiture. Dès qu’on monte dans une voiture, je crois qu’on atteind le degré le plus élevé de la connerie humaine. Si si.

Avec MonsieurPapa, nous avons remarqué que dès que nous prenons la voiture il y a toujours un con pour nous faire une queue de poisson, griller un feu rouge ou encore klaxonner dans les bouchons (oui parce que c’est bien connu, klaxonner dans les bouchons, ça fait avancer plus vite). & franchement, j’ai du mal à comprendre comment l’Homme peut-il se métamorphoser à ce point quand il monte dans sa voiture (peut-être se sent-il plus couillu, allez savoir).
J’ai une petite anecdote à vous raconter. Un soir de la semaine dernière, comme presque tous les soirs de la semaine, j’allais chercher ma Louise chez sa nounou ; qui habite dans un village pas bien loin de là où je travaille. Pour ne pas faire de détours inutiles je passe par des petites routes de campagne (ne ris pas, toi amie parisienne). Mais évidemment, quand je croise une voiture, je me pousse autant que je peux et surtout je ralentis.  Apparemment, ce n’est pas le cas de tout le monde. 
Donc, un jeune con (pauvre type ou tout ce que vous voudrez) déboule comme un fou en face de moi avec évidemment une BMW ou ce genre de caisse bien grosse qu’il a piqué à son papa et qu’il ne faut SURTOUT PAS abîmer. Mais comme c’est un pauvre type qui se sent pousser des couilles dans sa BMW il est normal qu’il reste au milieu de la route (pour ne pas toucher les feuilles des arbres sur le côté qui risqueraient de rayer sa belle carrosserie) et qu’il me fonce dessus, non ? Bref, mon rétroviseur a volé comme une vieille chaussette puante pour s’éclater plus loin sur la route.
& comme le jeune et pauvre type a cru que c’était SON rétro, il a fait demi tour pour me toucher un mot. Euuuh pour me hurler un mot. Mais quelle ne fut pas sa surprise quand il m’a vu sortir de ma voiture et hurler plus fort que lui ? Bah oui, parce que bon, même si je ne fais que 1m59 les bras levés et que je pèse 20kg toute mouillée, il ne faut pas me prendre pour une fraise. Du coup, la facilité quand on n’a pas d’arguments et qu’on vient de se faire broyer les couilles par un pin’s en robe, c’est de la traiter de (je cite (attention citation de haut niveau)) « connasse ». & comme je sais aussi ne pas être bien fine malgré ma classe légendaire (vous conviendrez que c’est de l’humour), ma bouche a malencontreusement laissé échapper un « enculé » et le méchant garçon est remonté dans sa voiture sans faire le malin plus longtemps. & non Monsieur, je ne suis pas de celles qui s’écrasent devant une BMW
Enfin bon, la connerie m’avait également atteinte en traitant ce pauvre type. J’aurais dû garder mon calme et soit, aller le gifler, soit lui demander de répéter (au cas ou j’aurais mal entendu, vu mon vieil âge, sait-on jamais) et ensuite le gifler
Pour conclure, je pense que s’il n’y avait plus de voitures, les gens seraient plus zen, moins stressés, en meilleure forme car ils prendraient leur vélo, on ouvrirai un peu plus de commerces de proximité, les gens prendraient le temps de vivre et la vie serait plus fun. 
Parce qu’honnêtement en voiture, faut bien le dire, l’enfer c’est les autres (L’avait raison le vieux Jean-Paul).
Sur ce…

Crédit photo 1 : http://www.saone-et-loire.equipement.gouv.fr/sur-la-route-cannabis-danger-de-a706.html

6 Replies to “L’enfer, c’est les autres (merci JP)”

  1. Mais ma pauvre les automobilistes ne sont pas les seuls gros cons!
    Pour la petite histoire, perso je n'ai pas le permis. Je suis une vieille (10 ans de plus que toi) mais qui sait pas conduire (un accident petite, angoisse de la caisse, bref). Donc, je suis souvent à pinces quand je ne suis pas dans les transports en commun. Et à pinces, à Toulouse, j'ai l'angoisse… du cycliste! Cet empaffé pour aller plus vite et/ou par peur des voitures roule comme un gros con sur les trottoirs même les plus étroits. T'insulte et te "dring dring" pour te forcer à lui laisser la place. Pédale avec son casque sur les oreilles ou cause sur son portable au risque de te rentrer dedans alors que tu as ta gosse en bandoulière dans son écharpe. Et quand il y a des pistes cyclables ne prend même pas la peine de les emprunter parce que c'est plus fun de fendre la foule des gros cons de piétons en leur gueulant dessus. Bref, je peux plus les sentir et me sens aussi peu en sécurité avec eux qu'avec les automobilistes toulousains qui ont déjà la réputation de rouler aussi mal que les parisiens…

  2. Ohlala oui, en effet ! Je ne me rend pas bien compte de ce problème vu que je suis rarement à pieds (sauf pour aller chercher mes fruits et légumes chez le primeur). En fait, je crois bien que dans toutes les villes les gens conduisent mal. Les Toulousains ont la même réputation que les Montpelliérains ou les Parisiens, finalement. Parce que je peux te dire qu'à Montpellier, on a de belles perles !!!
    Bonne journée Isabelle. Bisous

  3. Oh comme je te rejoins! Moi qui suis du genre à "aimer mon prochain" (si c'est vrai, je trouve toujours une bonne excuse aux pires comportements des autres), en voiture, c'est la métamorphose, ils me gonflent tous, je suis vulgaire (quoi que j'essaie de me contrôler quand Petite L est là). Et comme toi, je ne me démonte pas! Espérons que je ne tombe pas sur un cinglé un jour… En tout cas, très juste billet!

  4. Moi c'est pareil, je suis comme toi (aimer son prochain toussa toussa) mais en voiture, surtout depuis que j'ai ma Louise, je ne supporte plus qu'on me fasse des sales coups, qu'on ne me laisse pas passer, qu'on me colle au fesses… bref, je deviens une vraie hyène. & comme toi je prie pour que je ne tombe jamais sur un cinglé parce que je ne suis pas du genre à me la fermer. Même si j'essaie de me contenir depuis que Louise apprend à parler et essaie de tout répéter. (je tiens à signaler qu'elle n'étais pas là le jour où c'est arrivé et que j'ai insulté ce type). 😉

  5. oh la la que de grossièretés ! restons tous zen ! ça sert à rien de s'énerver !
    l'enfer c'est tous ceux qui ne gardent pas leur sang-froid… j'avais tendance aussi à m'énerver… le coup du rétroviseur ça m'est arrivé aussi avec une camionnette jaune pressée par le courrier…
    Y'a bien plus grave dans la vie !!

  6. Oh oui ! Comme tu as raison… C'est pour ça que je dis qu'on se transforme totalement dès qu'on entre dans une voiture. Peut-être aussi parce que c'est notre vie qu'on met en danger ? À l'heure où j'écrivais ce post, hier soir, il y a eu un accident en bas de chez moi. J'entendais une jeune fille crier MAMAN. J'étais bouleversé et toute retournée. Heureusement, tout s'est bien terminé et personne n'avais rien.
    Pour mon rétro, c'est sûr qu'il y a plus grave… Je veux dire, c'était juste l'énervement du moment, car comme je le dis, j'ai été aussi bête que lui de répliquer à ses insultes. M'enfin j'étais sacrément remontée car j'ai une petite voiture quasi neuve depuis décembre, et je n'ai pas forcément les moyens de me payer un rétro tous les 3 mois. Je ne roule pas en BM, quoi ! Enfin bref, la prochaine fois, j'essaierai de garder mon calme. 🙂

Laisser un commentaire