Baby :: My essential

L’arrivée d’un bébé est un vrai bonheur. Mais au delà de l’amour et de toute la joie que cela peut nous apporter un nouveau venu demande un minimum d’organisation.

Si pour Little L. j’avais mis le paquet question aménagement, matériel de puériculture, habillement, pour Mini A. il en a été tout autrement. Le strict minimum était de rigueur. Avec déjà deux enfants à la maison, je ne voulais pas m’encombrer de choses inutiles. De plus, ma façon de vivre ayant bien changée depuis, je ne suis plus du genre à accumuler des objets qui ne servent à rien.

Si ma façon de vivre a bien changé, mon niveau de vie également. Pour Mini A. nous n’avions clairement pas les moyens d’investir dans du matériel de puériculture à foison et de faire de gros craquages pour la déco de sa chambre.

Je vous livre dans cet article mes tips pour accueillir bébé sans se ruiner.

1. Recycler.
• Si comme nous vous n’en êtes pas à votre premier, vous avez sans doute gardé quelques affaires de l’aîné(e) dans l’espoir du petit deuxième. Personnellement, j’avais gardé beaucoup de choses de Little L. Poussette, transat, tapis d’éveil ou encore le maxi-cosy pour la voiture. Pour les vêtements, ne sachant pas si j’attendais un babyboy ou une babygirl, j’ai récupéré uniquement des habits mixtes.
• Arpenter les vides-greniers et autres flea-markets. J’ai la chance d’avoir tout près de chez moi une association qui récupère et recycle toute sortes d’objets et de vêtements. Tout comme chez Emmaüs nous pouvons les acheter à moindre coût (Le Bruit du Plac’Art).

2. Opter pour le durable.
• Ici, nous avons préféré opter pour du durable plutôt que du jetable. Notamment pour les couches où nous avons acheté un pack de 15 couches lavables avec inserts et 3 rouleaux de voiles absorbants à un prix très abordable. Nous n’avons pas opté pour du bio, nous n’avons clairement pas les moyens.
Nous avons trouvé notre bonheur sur le site Maman & Bébé nature.

3. Faire soi-même.
Comme vous l’avez lu dans mon dernier article j’aime beaucoup faire les choses moi-même. & les choses fabriquées de nos petites mains ont beaucoup plus de valeur que n’importe quoi d’autre.
• Le mobilier : J’ai certes la chance d’avoir un chéri menuisier, ce qui facilite la tâche. Grace à son travail il a beaucoup de chutes de bois et a pu fabriquer le lit de Mini A. ainsi que sa table à langer. De ses doigts d’or il a créé des pièces de design mais même si vous ne vous sentez pas de vous lancer dans de la créa, vous pouvez toujours fabriquer des meubles simples et fonctionnels. Cela-dit je suis d’accord, cela nécessite un minimum d’outils et de savoir-faire.
• Le liniment : Fabriquer son liniment demande environ 10 minutes de son temps et c’est une réelle économie quand on voit combien de fois nous nettoyons les fesses de nos bouchons. Un flacon d’eau de chaux, une bouteille d’huile d’olive & zou !
• La lessive : J’achète un gros sac de paillettes de savon de Marseille en magasin bio. J’en mélange quelques grammes à de l’eau chaude, je met le tout dans un bidon de vieille lessive et HOP ! Une lessive à moindre coût !
• L’allaitement : La raison la plus évidente pour laquelle j’allaite Mini A. est bien entendu la qualité du lait maternel, mais il faut se rendre à l’évidence, allaiter son enfant permet de faire une très grosse économie.
• Coudre et tricoter : Si vous aimez ça, vous pouvez aussi coudre et tricoter des vêtements ou des jouets. J’ai beaucoup tricoté pendant ma grossesse, j’ai donc pu réaliser quelques pièces pour le dressing de Mini A. Je me suis également lancée dans la conception d’un mobile en bois et feutrine à accrocher au dessus de son lit. Bref, avec un peu d’imagination, tout est possible !! ????

L’arrivée d’un bébé est déjà un énorme chamboulement dans une famille (recomposée). Mais même si  un petit bout demande beaucoup de temps, j’essaie de ne pas me laisser submerger par le matériel et j’essaie de conserver ma façon de vivre pour être toujours au plus près de mes valeurs.

Si vous avez d’autre tips n’hésitez pas à les partager.
▲▲

1 commentaire sur “Baby :: My essential”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *