Lynette

Lynette, c’est mon amie. Je l’ai rencontré il y a tout un tas d’années, j’avais 17 ans, je mettais des chaussettes trouées et je portais des Vans (oui oui). Lynette était déjà maman. De 4 loulous. Alors j’ai fais la connaissance de sa superbe tribu. Cela fait quelques année que nous ne nous sommes pas vues car nous vivons trop loin l’une de l’autre. Nous gardons cependant le contact mais elle et toute se tribu-Moutt me manquent… 

Aujourd’hui sur le blog, j’ai envie de mettre cette femme, maman, amie à l’honneur car elle illustre parfaitement ma conception de la wonder maman. Maman au foyer qui ne s’ennuie jamais, qui met en avant sa vie de maman mais qui ne perd pas de vue sa féminité et sa vie de femme. Percée, tatouée, Lynette est une maman fun, qui sait se marrer avec ses enfants mais qui sait aussi mener sa tribu. 
J’ai préparé pour elle une petite ITW afin que vous la connaissiez un peu mieux et qu’elle nous raconte un peu comment elle vit sa vie de maman au foyer.

▲▲ Lynette, je suis ton amie, mais la mieux placée pour nous parler de toi c’est encore… toi. Tu veux bien nous parler un peu de toi, ton parcours, ta vie en quelques mots ?

  Oula, je t’assure que je ne suis pas la mieux placée pour parler de moi, parce que je ne me trouve que des défauts ! Ceci dit, j’ai 40 ans et je suis maman depuis l’âge de 20 ans. Depuis mes 15 ans, mon unique ambition était celle de fonder une famille nombreuse. Elevée fille unique, j’ai souffert de m’amuser seule à la poupée ou au tracteur et à la balançoire ! Je suis une maman un peu hors normes, piercing-addict , j’écoute de la dubstep avec mes enfants, je fais des grimaces, et mon passe-temps préféré est de regarder mes enfants grandir.



▲▲ Tu as 5 enfants, parle-nous un peu d’eux, de leur complicité, de comment ils arrivent à vivre ensemble sans se chamailler à longueur de temps.

Alors bien sûr qu’ils se chamaillent parfois, mais ce n’est jamais méchant. Si ça le devient, j’interviens ! Ils ne savent pas vivre les uns sans les autres. 3 dorment d’ailleurs dans la même chambre , mes 3 fils Sacha 12 ans, Jossua 8 ans et Kenzo 4 ans. Lucas 20 ans et Anna 16 ans ne dorment pas dans la même chambre mais font des sorties ensemble et se parlent beaucoup. Tout le monde surveille tout le monde !

▲▲ Comment arrives-tu à gérer ta vie de famille, ta vie de couple, ta vie professionnelle ainsi que ta vie de copine ? Comment t’organises-tu ?

Aucun remède miracle, ça vient tout seul. Sauf la vie professionnelle car je n’arrive pas à trouver ce qui me plairait de faire tout en étant présente pour mes enfants. Je n’ai aucune ambition professionnelle et je l’ai toujours revendiqué ! J’ai été capable de démissionner d’emplois agréables dans lesquels on me proposait d’évoluer, juste parce que cela impliquait que je vois moins mes enfants. Tout est important pour moi : ma vie de maman, ma vie d’épouse et ma vie de femme. Et comme tout s’accorde très bien, j’arrive à tout concilier. Avec l’aide conséquente de mes deux aînés qui s’occupent parfaitement de leurs petits frères. Ils savent faire à manger, repasser, sortent leurs petits frères au jardin, vont les chercher à l’école etc. Entreprise familiale !


▲▲ Lynette, tu es la maman la plus cool que je connaisse, comment fais-tu pour le rester mais être quand même une mère et non pas une copine, pour tes loulous ?

Je ne suis pas cool, je suis compréhensive parce que j’ai eu moi aussi leur âge, j’avais une maman très stricte qui m’a parfois empêché de m’habiller comme j’en avais envie (donc je me changeais dans le bus scolaire !), m’empêchait de sortir (donc je faisais le mur !) , ne voulait pas que je flirte (donc…lol !) etc etc. J’ai donc fait en sorte d’aiguiller mes enfants sans leur imposer un style, des amis, mes choix etc. Je ne suis pas une copine car ils savent que je suis une poignée de fer dans un gant de velours. Ils savent qu’ils peuvent tout me demander, jour et nuit. Sans jamais abuser. Ils savent que je suis là pour eux en toutes circonstances, agréables ou ennuyeuses.


▲▲ Prendre du temps pour toi et toi seule, ça passe par quoi ?

 Je mets un point d’honneur à prendre soin de moi : maquillage, couleur, sport (bodyjam 2 à 3 fois par semaine). Je m’accorde des petites siestes aussi. Je prends aussi parfois la voiture pour aller faire un petit tour dans les magasins. Des petites choses simples.


▲▲ Idem pour ton couple ?

Mon couple est très très important pour moi. Famille recomposée, mais Mr Chéri s’occupe de mes 4 plus grands comme s’ils étaient les siens. Nous avons eu Kenzo en 2007. Sommes ensemble depuis 2004. Nous avons connu des périodes difficiles. Pas évident de se construire au milieu d’une tribu ! Mais avec de l’amour et de la persévérance, nous avons enfin trouvé la plénitude amoureuse. Une passion commune : la moto. Mr Chéri pilote et je suis sa passagère ! Nous faisons des grandes balades, nous allons au resto, à la plage en duo parfois, sans les loulous. Nous nous aménageons du temps pour nous. Avec l’aide de mes grands, je le répète, car sans leur aide, nous n’aurions pas autant la possibilité de nous accorder du temps homme-femme, nous aurions juste du temps papa-maman !


▲▲ Ta journée idéale serait… ?

Quand on a la chance de pouvoir élever ses enfants depuis la naissance du premier, je pense qu’on ne peut pas rêver mieux que de se lever chaque jour pour s’occuper d’eux. C’est certainement ce que je préfère : me lever pour les regarder évoluer, grandir, râler,les emmener à l’école, aller les chercher, les doucher, les coucher, les aider, les conseiller etc… Sans jamais perdre une miette de ce qu’ils deviennent.


▲▲ Un conseil à nos mamans débutantes ?

Je n’ai aucune prétention en matière d’éducation. J’ai toujours fonctionné au feeling et à l’amour avec mes enfants. Je ne suis pas toujours au top, j’ai traversé des période difficiles, mais j’ai toujours fait en sorte d’être à l’écoute de mes enfants et de mes ressentis. J’avoue ne pas avoir écouté tous les conseils des autres mamans, des grands-mères, des médecins, des copines etc…. Je peux parler de mon expérience, de mes petits trucs qui fonctionnent pour les dents qui percent,les soins du cordon, les bobos divers, les chagrins, les doutes, les besoins, mais je peux en parler selon moi, et je ne suis pas une maman parfaite. J’ai toujours dit que mes enfants sont ma plus belle réussite. Et je maintiendrai ça jusqu’à la fin de ma vie ! Parce que lorsque je les vois, malgré les épreuves que l’on peut traverser tous ensemble, je me dis que je ne pouvais pas rêver mieux.

_________________________________________


Merci à ma Lynette qui a gentiment accepté de se prêter au petit jeu de l’interview et qui a répondue à toutes mes questions. C’est une femme au foyer qui aime ça, qui le revendique et c’est aussi pour ça que je l’aime. Moi qui n’ai pas su trouver ma place en restant à la maison, je suis en quasi admiration devant ces mamans, qui comme Lynette, ne s’ennuient pas et trouvent un équilibre en étant maman at home.
Chapeau melon bien bas, mesdames. 😉

Que peut-on lui souhaiter ? Un petit 6ème ?? 😉


16 commentaires sur “Lynette”

  1. c'est une femme extraordinaire , je rajouterais juste une chose , car ne n'est pas dit et elle est trop umble pour le faire , c'est qu'elle sait aussi prendre soin des personnes qui l'entoure , , qu'elle sait donner son amitié sans meme s'etre rencontré , elle sait soutenir et, etre là aux moments difficiles pour les autre , elle sais soutenir à sa façon et à distance …
    merci lynette d'etre ce que tu es ! merci detre là depuis le debut de ma triste histoire , merci de ton soutien , merci d 'etre mon amie tout simplement et merci d'etre venue te requelllir sur la tombe de mon fils 🙂 MERCI

  2. Quelle maman incroyable 🙂
    J'ai retenu qu'elle écoutait de la bonne musique avec ses enfants, c'est cool ça !
    Très jeune dans sa tête tout en restant une mère et non une copine pour ses enfants, c'est un équilibre parfait je trouve !
    Bravo à elle en tout cas, car c'est un métier à plein temps !
    Il y a un concours makeupline sur mon blog si tu veux 🙂
    Bises !

  3. Anna, ma fille, merci mon coeur <3
    Faro, merci beaucoup. Oui, un boulot à plein temps, pas de vacances et ce besoin de sentir mon coeur envahi par l'amour que je porte à mes enfants.

    Bises.

  4. Ha ça c'est clair !!! & puis 5 enfants quoi ! J'ai déjà du mal à m'en sortir avec ma fille (unique)… !! 😉
    Je passe très vite sur ton blog !
    Merci d'être passée nous voir Faro ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *