Mes p’tits papiers, mes p’tites sprays

Je n’ai pas toujours aimé dessiner. C’est vers 18 ans, lorsque j’ai découvert le monde du street art, plus particulièrement du graffiti, que je me suis intéressée au dessin.

Est venu alors une longue phase d’apprentissage (qui subsiste encore). Des feuilles de papiers griffonnées dans tous les sens, des personnages, des lettrages… & puis j’ai commencé à tâter les bombes, et là, ce fut la révélation. J’aimais vraiment ça. Peindre sur un mur ce que j’avais déjà crayonné sur papier. Petit à petit j’ai laissé de côté les lettrages, voyant que je n’était vraiment pas faite pour ça. Je me suis surtout concentrée sur les personnages. 
Au début je reproduisais beaucoup de personnages de dessins animés, et peu à peu je me suis dirigée vers des fillettes, avec un coup de crayon toujours très enfantin. Aujourd’hui, j’essaie de travailler mon style d’être un peu plus graphique et parfois même réaliste.
Je ne suis pas née en sachant dessiner. Pour moi, c’est un travail perpétuel que je dois entretenir régulièrement. Si je ne dessine pas pendant quelques mois, je le ressens en m’y remettant.
En ce qui concerne le graff, j’ai arrêté peu avant ma grossesse. & aujourd’hui, je dois avouer que cette pratique me manque beaucoup. Les après-midi avec les coupains, à siroter des bières devant un mur, le bouts de nos doigts tâchés de peintures, les éternelles questions de placement, de out-light, de in-light, de couleurs pour le fond, et les dernières photos avant de quitter le terrain… 
Attention les copains, je pense que Marguerite sera bientôt de retour parmi vous ! 🙂

Si vous voulez voir quelques une de mes illustrations, n’hésitez pas à cliquer sur le lien à droite : Portfolio.

11 commentaires sur “Mes p’tits papiers, mes p’tites sprays”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *