Le vilain petit canard

Quand on devient parent, on devient automatiquement le vilain petit canard des copains. 


Avant d’avoir Louise, dès que les copines faisaient une soirée, quoi que ce soit, j’étais toujours conviée. C’était chouette et je rentrais toujours quasiment à 4 pattes à la maison.
Mais voilà, j’avais 23 ans et je suis tombée enceinte. Tout le monde était au courant que ça arriverait parce que bébé était voulu. & pour dire qu’elle est arrivée plus rapidement que prévu, j’ai passé mes derniers examens à 3 mois de grossesse. 😉

Bref, revenons à nos canards. Donc, Louise a pointé le bout de son nez et… les copains(ines) nous ont un peu oublié. Bon, excusons ceux qui sont sur Paris, hein, parce qu’ils ne vont pas nous appeler chaque fois que c’est la chouille sachant qu’on vit à 800 km, on ne s’en sortirai plus. 

Mais mes amies, pour certaines, ça doit faire quelques mois que je ne les aies pas vu. Je ne parlerai pas de celle qui a déserté lors de ma grossesse. Celle là, je ne lui pardonnerai pas et je cois bien qu’elle s’en cogne puisqu’elle n’a jamais cherché à avoir de mes nouvelles et à voir ma merveille. 

Je suis la seule de mes amies à avoir un bébé. Je ne me sens pas vieille pour autant et je suis toujours partante pour une bonne petite soirée. Alors voilà, on dit qu’un bébé ça change la vie et c’est bien vrai. Question vie sociale, on a fait mieux. 

Je ne vois plus mes amies autant qu’avant, et je crois bien qu’elles me manquent. 


12 commentaires sur “Le vilain petit canard”

  1. je veux bien te croire ! la vie avec un enfant c'est beaucoup moins de liberté, de frivolité. Mais qu'est ce que c'est bon d'avoir un enfant, bien à soi et lui bisouiller sa petite peau quand on en a envie…

  2. ah les ami(es) !! un dur débat ! tu verras à travers tout ton parcours, que "l'environnement" change !!
    Pour les amies, si elles sont proches de chez toi, à vous de vous organiser soit une fois par mois un moment rien qu'à vous !!! il le faut !!

  3. HAHA non mais tu vas rire, j'ai participé à un atelier de portage en écharpe, et j'étais le seule gourde à être repartie sans avoir rien compris à comment ça se mettait. J'ai jamais réussie. MonsieurPapa était bien plus doué que moi !
    & sinon pas de bol, mes amies sont en règle générale plus jeunes que moi. Oui des amies plus vieilles pourquoi pas mais encore faudrait-il les rencontrer !! 😉

  4. Oui c'est tout à fait ça ! J'en avais discuté avec une très bonne amie et en effet elle me disait qu'elles pensaient que j'étais moins dispo maintenant que j'ai Louise. Mais bon, ça ne change pas la situation. Faut s'y faire et pis voilà. 🙂

  5. Quand on a des "bébés" c'est vrai qu'il est difficile de les laisser pour une petite soirée entre filles, par contre je pense qu'il faut se laisser un peu de liberté à soi même par la suite. Savoir passer une soirée autre qu'avec un biberon est très important, il ne faut pas oublié qu'après être une maman, nous sommes aussi des femmes. Sinon c'est les papas qui un jour sauront nous le faire remarquer.

  6. C'est sûr que les papas nous ont aimé en tant que femme et c'est parfois dur de nous voir changer. Mais je ne dis pas que je n'ai pas de vie sociale car j'ai repris le travail, et ça ne me fais rien de laisser ma Louise à mes parents le temps d'une soirée ou même d'un week-end. Je dis seulement que mes amies, du fait que je soit devenue maman, ne m'appellent plus lorsqu'il y a une soirée. Elles ont peur de me déranger. Alors qu'en général je suis dispo. 🙂
    En tout cas tu as raison sur le fait qu'il faut se donner un peu de liberté sinon on devient vite les esclaves de ses enfants.

  7. ah bon? c'est drôle ça!! Peut-être qu'elles se disent que tu es moins dispo qu'avant et du coup elles ne te proposent pas tjs les soirées qu'elles organisent (?). ça changera surement quand elles auront elles aussi des enfants 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *